Literacia financeira: 10 conselhos a que deve atentar com a nova legislatura

Éducation financière: 10 conseils à garder à l'esprit avec la nouvelle législation

Lisez ces 10 thèmes pour lesquels DECO PROteste attire l'attention, afin d'informer les consommateurs de leurs droits dans la nouvelle législature.

03 May 20246 min

Vous avez aimé ce que vous avez lu? Partagez-le!

10 conseils financiers pour garantir que vous avez "accès à une information juste et transparente"

Avec le début d'une nouvelle législature, DECO PROteste a donné des conseils préoccupants aux consommateurs à surveiller dans le domaine financier.

Le communiqué a été publié par Notícias ao Minuto, où l'on peut lire que l'organisation a l'intention de promouvoir une concurrence saine sur le marché, sans subterfuges ni sujets cachés dans des clauses difficiles à comprendre pour la plupart des gens.  

Les 10 principales préoccupations de la DECO dans le domaine financier vont de la fin des commissions sur les PPR à la régulation des influenceurs digitaux.  

Les 10 sujets font partie d'un engagement plus large de DECO PROteste envers les consommateurs portugais, garantissant que leurs droits sont respectés et qu'ils ont accès à une information juste et transparente", lit-on dans le communiqué de l'organisation, selon la nouvelle publiée.  

Maintenant, voici les mesures défendues par DECO, selon les informations partagées par le site d'actualités:  

La littératie financière obligatoire dans l'enseignement et les entreprises  - "DECO PROteste défend l'inclusion obligatoire de la littératie financière dans l'enseignement et sa promotion dans les entreprises et organismes publics"; 

Diminution de la taxe sur les produits d'épargne - "Il est urgent de réduire la taxe sur les produits d'épargne au Portugal, surtout compte tenu du faible taux d'épargne national. Cette taxe a subi des augmentations successives : elle est passée de 20 % à 21,5 % et, au début de 2012, a augmenté à 25 % ; encore en novembre de cette année-là, elle est passée à 26,5 % ; et en 2013, elle a atteint les 28 % actuels, l'un des taux les plus élevés en Europe. Par exemple, en Espagne, le revenu des dépôts est soumis à une taxe de 19 % pour les intérêts jusqu'à 6000 euros. Si le montant des intérêts est entre 6000 et 50 000 euros, alors un taux de 21 % est appliqué et pour des montants supérieurs, le taux est de 23 %" ; 

Création d'un compte d'épargne servant de fonds d'urgence - "Il est essentiel d'encourager les familles portugaises à épargner. Pour cela, l'ADECO PROteste propose la création d'un compte d'épargne exempt d'impôt jusqu'à un certain montant, pouvant servir de fonds d'urgence. Par exemple, en Belgique, les comptes d'épargne sont un produit spécifique réglementé par le gouvernement et les intérêts des comptes d'épargne sont exempts d'impôt jusqu'à 1020 euros par personne (valeur de 2024, susceptible de changer chaque année). Si le compte d'épargne est au nom d'un couple marié ou en union de fait, l'exonération est doublée à 2040 euros par an. Pour obtenir 1020 euros d'intérêts, il faudrait par exemple placer 51 000 euros à 2% par an"; 

Réorganisation des rendements des produits d'épargne de l'État - "Il est proposé de revoir les rendements des produits d'épargne de l'État afin de les rendre plus attractifs et conformes au risque et à la liquidité qu'ils offrent. Ils devraient offrir un rendement en fonction du risque et de la liquidité de chacun, ce qui n'est pas le cas actuellement et peut même créer de la confusion pour l'épargnant. Par exemple, les Certificats d'Épargne sont, parmi les trois produits, ceux qui offrent la plus grande liquidité et le capital est toujours garanti. Cependant, leur rendement est supérieur à celui des Certificats du Trésor Épargne Valeur, qui garantissent le capital mais offrent moins de liquidité."

Augmentation des avantages et des avantages fiscaux des PPR, pour encourager l'épargne à long terme - "Plus de 1,2 milliard d'euros ont été retirés des plans d'épargne-retraite (PPR) des ménages au Portugal en 2023, année pendant laquelle il était possible de transférer ces économies pour les dépenses liées au crédit immobilier sans pénalités (qu'il s'agisse d'amortissement ou de paiement de la mensualité). Ces mêmes exceptions restent en vigueur en 2024, ce qui signifie que ce seront deux années au cours desquelles les coffres de l'épargne destinée à la constitution d'un complément de retraite seront vidés. ADECO PROteste appelle à l'augmentation des avantages et des avantages fiscaux des Plans d'Épargne Retraite (PPR), dans le but d'encourager l'épargne à long terme"; 

Élimination des frais de transfert dans les FPR et les fonds de pension à capital garanti - "Il est urgent d'éliminer les frais de transfert dans les Plans d'Épargne Retraite (PER) et les fonds de pension à capital garanti. DECO PROteste considère qu'il est insoutenable d'imposer un coût sur des produits à long terme à faible rendement, coût qui nuit aux consommateurs et au bon fonctionnement du marché. DECO PROteste met à disposition le simulateur Gagne Plus dans le PER, afin que les consommateurs découvrent quel PER est le meilleur et s'il vaut la peine de transférer leur plan d'épargne-retraite vers un autre produit". 

Création d'une fiche technique simple pour les contrats d'assurance vie - "DECO PROteste propose la création d'une fiche technique simple pour les contrats d'assurance vie, y compris les contrats PEA, afin de fournir au consommateur un résumé clair des informations principales dans un langage accessible, permettant des comparaisons avec d'autres produits financiers";

Extension de l'exonération des plus-values à d'autres produits  - "Étant donné les risques spéculatifs et le manque de réglementation des crypto-actifs, il est justifié d'étendre l'exonération fiscale à d'autres actifs financiers tels que les fonds d'investissement, les actions et les ETF détenus pendant 365 jours ou plus, pour promouvoir l'équité fiscale"; 

Diminution de la taxation de 48 % sur les actions, les fonds, les obligations et les ETF - "La taxation de 48 % des plus-values provenant de la vente de titres tels que des actions, des ETF, des obligations, entre autres, appliquée uniquement au-dessus d'un certain montant de revenu imposable (78 834 euros) et lorsque les actifs sont détenus depuis moins de 365 jours, est considérée comme excessive et critiquée également par la présidente d'Euronext. Au lieu du taux forfaitaire de 28 %, un taux d'imposition de 48 % est appliqué, ce qui décourage l'investissement en bourse, notamment sur le marché national, et favorise l'évasion fiscale, ce qui ne contribue pas positivement aux décisions d'épargne des investisseurs"; 

La réglementation de la publicité pour les produits financiers à risque et les influenceurs numériques parrainés - "La publicité agressive sur les réseaux sociaux, qui promet des gains rapides et élevés dans des produits financiers complexes, et les influenceurs numériques parrainés, souvent sans l'accréditation requise par la CMVM, influencent des milliers de followers. Il est donc essentiel d'établir des règles plus strictes pour les influenceurs, qui agissent souvent comme des experts dans des domaines d'investissement, garantissant ainsi une protection adéquate aux investisseurs et consommateurs". 

Vous souhaitez avoir un accès fréquent à des informations justes et transparentes sur des sujets financiers? Le Poupança no Minuto propose une newsletter hebdomadaire avec des articles informatifs et actuels, publiés quotidiennement, ainsi que des simulateurs de solutions financières (crédit immobilier et transfert de crédit). Nous sommes un intermédiaire de crédit qui sera à vos côtés pour vous soutenir dans tout processus de crédit que vous souhaitez entreprendre, sans frais! Contactez-nous si votre objectif est d'ÉCONOMISER!  

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et ne manquez aucun contenu.